montage sur un support lié

Poser du carrelage terrasse sur le sol existant.

 

Poser du carrelage terrasse sur le sol existant

Dès qu'ils sont porteur et de niveau, le carrelage terrasse et les dalles WARCO peuvent se poser directement (sans couche résiliente) sur tout support lié type béton, asphalte, pavés, hourdis, tôle, caillebotis, etc. Aucun traitement spécial du support n'est nécessaire.

Veuillez noter que le carrelage terrasse et les dalles WARCO sont perméables. L'eau de pluie traverse le carrelage terrasse et les dalles pour s'évacuer sur la sous-face drainante et pour suivre la pente du support qui devrait obligatoirement être comprise entre 2 et 3 %.

Les irrégularités du support porteur seront reproduites à la surface du carrelage terrasse et des dalles WARCO, mais sous forme atténuée. Le carrelage terrasse et les dalles s'adaptent facilement à la forme du support. Si nécessaire, vous pouvez ajuster votre support par un ragréage.

Poser du carrelage terrasse sans joints ouverts entre les carreaux

Veillez à ce que le carrelage terrasse et les dalles WARCO ne puissent pas se disloquer après la pause. Afin d'éviter cela, vous avez 3 possibilités :

a) poser les dalles munies d'un système à emboîtement rainure et languette (p. ex. TD30) ; au cas où la zone couverte de dalles ne comporterait pas de cerclage extérieur naturel (p. ex. un mur), veuillez coller les dalles des 2 rangées extérieures les unes contre les autres ; vous pouvez pour cela utiliser la colle de polyuréthane OP83 ;

b) installer les dalles et le carrelage terrasse à bord cranté (p. ex. TZ30) ; les dalles et le carrelage terrasse forment grâce à l’embranchement cranté un tapis monolithique qui ne bougera pas ;

c) cercler la zone couverte de dalles avec la bordure verticale souple RV50.

Le carrelage terrasse et les dalles WARCO peuvent être posés soit par un artisan local (couvreur, maçon, carreleur, paveur, aménageur d'espaces verts, etc.), soit en auto-construction.